Montréal: Ascendance

Sans Foi ni loi, session #2 -2

De toute évidence, Albert Valiquette est un pseudonyme pour un vampire local. La Coterie décide donc, avec les « smooth moves » de Michel, d’avoir accès aux locaux d’entreposage. Ils découvrent, dans l’ordre : un caisson avec quelques corps en décomposition, défigurés et « nettoyés » pour les rendre non-identifiables; un bureau de fortune avec des photos de surveillance de Kindred locaux, plus fréquemment Tracks, Mastif, James McAllister, Adrien et Diane Rothschild, quelques armes de poings, et d’autres documents financiers; et chez A-1 Entreposage, ils tombent sur Gaétan
Sanscartier, le Nettoyeur Municipal, lui-même en cavale.

Il admet qu’il a dérobé les documents et la mallette afin que le Constable Laporte la découvre, mais ne s’attendait pas que la Coterie l’intercepte. Il les informe qu’il était autrefois en faveur de l’insurrection, mais que les ambitions de Rosarien le terrifie, et qu’il a voulu le mettre à jour.

Les confessions de Gaétan sont interrompues dans une pluie de balles de mitraillette qui inonde l’étroit corridor où se trouvent nos vampires. Gaétan arrive à se réfugier dans son petit haven de fortune, mais Raoul et Elvis prennent l’assaut de plein fouet. Michel et Armand ont le temps de retourner le tir, mais les assaillants prennent la fuite à bord de leur véhicule.

Elvis tente alors de poursuivre, mais un homme griffé et cagoulé, dans un habit renforci noir fait irruption et l’agrippe. Armand le prend en joue, mais hésite; il semble savoir de qui il s’agit, et il avise ses camarades de « go limp ». Après une empoignade, l’homme parvient à esquiver Elvis, essuyant quelques coups de balles, et s’approche de Gaétan. Raoul surgit de nulle part et poignarde l’homme violemment, et ce dernier se retourne et le griffe furieusement. Raoul tombe sous le choc, à l’article de la Mort Finale.

Le tenant en joue, Armand, exaspéré, s’exclame:
“Câlisse, Mastif, arrête!!”
Le silence demeure jusqu’à ce que Gaétan Sanscartier, toujours habile avec un couteau, poignarde violemment l’attaquant dans le cou, lui soutirant un cri. Furieux, ce dernier se retourne vers le Nettoyeur Municipal, prêt à plonger ses griffes dans son poitrail. Armand fait feu, mais ceci ne suffit pas à stopper l’attaque. Gaétan Sanscartier pousse un bref cri, pour ensuite s’effondre en cendres.

Comments

ChrisMajor ChrisMajor

I'm sorry, but we no longer support this web browser. Please upgrade your browser or install Chrome or Firefox to enjoy the full functionality of this site.