Montréal: Ascendance

Épilogue #3: Les acteurs de soutien

Blackburn

Fernand Blackburn, devant la menace révélée, décida soudainement de changer de camp et avertit les autres Kindreds de fuir. Suivant le Cataclysme, ce dernier rallia les fidèles d’Évangéline et ensemble créèrent un fief en bordure de Montréal, libre des influences mystiques de la Rôdeuse. En courtisant une trêve avec le Domaine de Montréal,
Blackburn chercha aussi à rebâtir des ponts avec son Sire longuement ignoré, Grant MacDonald, mais à ce jour, ces tentatives se sont soldées par le silence caractéristique du Vieux Loup.

Francis Recupero

Avec la mort de Francis lors de la dernière conflagration de Drushi’el, Michel et Tracks demeurent, à ce jour, les seuls Childes connus encore survivants de Mylena Choovanski.

Mastif

La mort du redouté Mastif a eu l’effet contraire escompté au sein du Domaine. Isolé, taciturne et menaçant, la seule présence du Gangrel était suffisante pour calmer bien des esprits. La révélation de son assaut sur le Temple; son assassinat de Marshall Granger et Black Magdalene; et sa Mort Finale aux griffes de Chet, furent des nouvelles suffisantes pour rassurer certains, et encourager le désordre publique chez d’autres.

Combiné avec l’absence de contrôle momentané sur les autorités mortelles, et une multitude de jeunes Kindreds saisissent l’opportunité d’agir de façon égoïste pour augmenter leur influence locale, et tester les limites d’un Prince nouvellement établi.
Ironiquement, Armand Brodeur finira par partiellement combler le vide laissé par son défunt Sire. Ce dernier, ayant toujours été un sévère critique de son Childe, se fera donc prouver de façon posthume que celui-ci était digne d’exister.

Au fil des années, le récit de Mastif deviendra l’ultime mise en garde des dangers de la Diablerie, et de ce que sa folie peut engendrer chez même le plus fort des Kindreds.

Eugène Brubaker et Nikita Ganov

Le retour d’Eugène Brubaker ne se fit pas sans embûches au sein du Lancea Sanctum. Visiblement rajeunit après avoir daigné observer la manifestation de Drushi’el, Nikita Ganov mit en doute la légitimité de l’Archévêque, et initia un mouvement de résistance au sein de la Secte. Malheureusement pour Ganov, le prestige et l’influence d’Eugène s’étant toujours avérés plus important que la maîtrise de la sorcellerie Thébane de Nikita, ce mouvement résulta en une démotion pour le Ventrue… et une promotion pour Jeannine et Raoul.
Eugène, lui, ne prit aucune position de prestige en dehors du Lancea Sanctum. Étant de retour parmi les Kindreds à temps pour voir le Lancea Sanctum être accepté formellement à Montréal, il ne choisit également aucun camp lors de l’opposition populaire au Prince.

Nikita, de son côté, fût relégué aux études thaumaturgiques comme assistant de Jeannine. Ceci le força à adopter une présence sociale plus active dans le Domaine, un rôle qui ne semble pas bien lui coller à la peau. Son attitude intransigeante le met parfois dans l’eau chaude, préférant forcer sa volonté sur les mortels et jeunes Kindreds autour de lui plutôt que de négocier.

Il parvient quand même à se tailler une place, mais de tous les membres d’une secte nouvellement ouverte aux Kindreds, Nikita demeure le moins respecté ou fiable de tous.

Jeannine Durocher

L’ancienne Régente de Laval développe rapidement des liens proches avec la Coterie suivant le Cataclysme. Influente, respectée, et plus que redoutée, son savoir permet à Raoul, Armand, Chet et Michel d’éviter bien des embûches… pour un temps.

Suivant la révélation du Journal, toutefois, le patronage de Jeannine vient à terme subitement, et celle-ci se rallie aux côtés de Riopelle. La plus politique des Mekhet sachant se rapprocher du pouvoir, son support aide à prévenir la chute totale du Prince. Son appartenance et prestige au sein du Lancea Sanctum, de son côté, demeure intact, et une relation de la secte avec Riopelle se voit même bénéfique.

Cette décision s’avéra peu sage lorsque Blackburn est officiellement octroyé un fief dans la Couronne Nord, une gifle mal avisée au visage de la plus prestigieuse des Mekhets. Toutefois, dans les années qui suivent, celle-ci demeure aux côtés de Roland Riopelle tout en rétablissant des liens avec la Coterie… et en leur fournissant de l’information privilégiée destinée au mouvement d’opposition au Prince.

Black Magdalene

La mort soudaine de Black Magdalene laissa un vide dans la société nocturne de Montréal; et la nature ayant horreur d’un vide, celui-ci se fit remplacer par une période de chaos. Les Kindreds, nouvellement unis, ferment les rangs, sachant que leur Mascarade est dûrement testée et que la perte de Black Magdalene leur vole un degré de protection appréciable.

Le temps vient à révéler que la Nosferatu était passée maître dans l’art des contingentements, et celle-ci avait mis en place une variété de plans venant à imperméabiliser ses acquis contre l’influence d’autres Kindreds. Malheureusement pour lui, Riopelle ne put percer à jour ces plans avant longtemps, et le contrôle d’offices clés de la Ville de Montréal passa à des mains adverses, dont certains à Armand Brodeur.

Yitzahk Cohen

L’Horloger refait surface suivant le Catalysme pour venir supporter le Prince, et le protéger de tentatives d’harcèlement par les plus jeunes. Il lance par ailleurs une campagne mal voilée pour mettre en garde Roland Riopelle des machinations de la Coterie, ce qui attire les foudres de Raoul, son frère de Sang.

Une altercation particulièrement mémorable aux yeux du Domaine a lieu en Élysée, lorsque Raoul lui révèle le destin ultime de leur Sire; de son inaction intentionnelle envers leur progéniteur; et la satisfaction de Raoul à le voir mourir aux mains de James MacCallister… révélation qui n’a su plaire au plus récent Nosferatu recruté au sein des Lygos.

Le conflit atteint son paroxysme lors du coup d’éclat du Journal de McIntyre. Yitzahk, outré par cet attentat contre la légitimité de son Prince, lance un assaut contre la Coterie. Lorsque Chet cherche à quitter Montréal une fois pour toute suivant leur coup d’éclat, Yitzahk mène un regroupement d’élite contre son Pack, uniquement pour subir la Mort Finale aux mains de Diane Rothschild.

Dans les années qui suivront, personne n’usera d’éloges ou de compliments en se remémorant Yitzahk Cohen.

View
Épilogue #2 - Les années qui suivent
Suivi des acteurs principaux

Dans l’année qui suivi, Montréal fut secouée de plusieurs scandales et remaniements. À la vue de tous, les Kindreds de la Coterie étaient maintenant des héros locaux, avec tous les avantages que ceci leur octroie. Ils mirent donc rapidement à profit cette situation pour rassembler autour d’eux les éléments qui leur permettraient à la fois de protéger leur ville, et de se protéger de celle-ci.

Drush’iel

L’être énigmatique s’évapora dans les fondations de l’église St-Peters de Ville Mont-Royal. Au fil des années, le Lancea Sanctum parvint à identifier les influences subtiles de sa présence laissés par l’être. Sa nature, toujours élusive, ne parvint jamais à être identifié, ou son influence éradiquée, mais grâce aux bonnes recherches de Raoul Sansregret et Jeannine Durocher, et à l’œil vif et avant-gardiste d’Eugène Brubaker, Drush’iel aura donc été confiné à sa prison ultime.

Roland Riopelle

Le règne de Riopelle se solda par un contre-échec populiste. Après avoir solidifiés leurs alliances et consolidés leurs ressources, la Coterie parvient à déchiffrer les textes perdus de McIntyre et, dans un grandiose coup d’éclat, organisa une exposition ouverte au Domaine de tous les textes du dernier siècle, et leur traduction et interprétation.

Plus particulièrement, l’intérêt public se concentra fortement sur les derniers textes avant le sommeil de McIntyre; ses interactions avec le chef de culte, Meyrhun; ses découvertes, inquiétudes, et promesses; et l’élaboration d’un plan de maître pour conserver le pouvoir lors de son sommeil en utilisant Meyrhun comme pierre angulaire.

Que Roland Riopelle ai choisit d’ignorer l’information dans ces volumes fût déjà bien mal reçu. Lorsque celui-ci tenta de réfuter l’authenticité de cette information, Diane Rothschild, dans une éclatante déclaration publique, se présenta comme celle qui consigna ces pensées dans les journaux du Seigneur, selon son serment et devoir envers John Montgomery McIntyre.

Roland Riopelle, depuis ce temps, est le Prince Déchu de Montréal, aux prises avec un implacable mouvement populaire de Néonates et Ancillae opposés à son règne.

Évangéline

Suivant le cataclysme, Évangéline, perçue comme une simple ombre d’une entité encore plus démoniaque qu’elle-même, est disparue. À l’opposé des autres Aînés qui périrent lors de l’assaut de Drushi’el, la Rôdeuse n’a tout simplement plus jamais donné trace de vie.
Certains Kindreds ont avancés la théorie que sa proximité à Drushi’el lorsqu’il se manifesta l’aurait détruite de façon si complète qu’aucun restant ne puisse être identifié; d’autres, qu’elle fût déportée dans quelconque Enfer Drushi’el provenait. D’autres, plus optimistes, pensent que comme O’Mallery, elle serait peut-être redevenue humaine, et aurait fuit Montréal.

Armand Brodeur

Dans les années qui suivent, Armand, qui a longuement vécu sous l’oppression silencieuse de son progéniteur, voit sa chance tourner et sa patience porter fruit. Avec la mort de son Sire et de Black Magdalene, il vient solidifier rapidement son emprise sur les forces constabulaires de Montréal. Accessoirement, il saisit une autre opportunité de choix : avec la mort d’Adrien O’Mallery, Armand parvient à subtiliser des permis octroyés à Praetor et à recruter une appréciable partie de sa force de travail, formant sa propre équipe de sécurité au service du Domaine (et surtout, des intérêts personnels d’Armand). Supportée par les informations qu’il peut obtenir des services policiers de Montréal, cette force devient rapidement une équipe d’élite, un scalpel précis avec une efficacité redoutable, plutôt que le bête instrument de frappe que Praetor devenait sous O’Mallery.

Sa relation (et dépendance) avec sa Coterie vient à s’effriter, mais il maintient des relations solides et cordiales, même s’il finit par se créer des tanières alternatives autour de Montréal pour étendre sa couverture et son temps de réponse.

Malgré un fort support populaire auprès des jeunes Kindreds, Armand ne deviendra jamais Shérif ou Constable de Montréal, étant plutôt relégué à un rôle secondaire. Ce même support mène Armand à offrir un support ouvert à la cause Carthienne s’opposant à Roland; une décision qui lui fut bien déchirante.

Chet « Elvis » West

Chet West demanda à son Pack se rester en ville quelques temps afin de mener à bien leur dernier coup. Lorsque le tout culmine en la révélation du Journal de McIntyre, Chet, bien supporté mais sans réelle reconnaissance au sein du Domaine, se voit visé pour des représailles sévères de la part de Riopelle.

Heureusement, grâce au patronage de la Coterie, Benedict, Wyatt et Shaman étaient fins prêt pour un départ précipité. Ils en profitèrent pour honorer la dernière requête de Black Magdalene, et recrutèrent Amanda, sa Childe, pour quitter avec eux. Et le tout aurait bien fonctionné, s’il n’avait été de la promesse de Chet envers Diane Rothschild de la prendre avec eux lorsqu’ils quitteront (voir Épilogue de Diane Rothschild).

Suivant un départ catastrophique, Chet retrouve la liberté de la route avec ses compagnons. Ils reprennent le circuit qui leur était devenu si familier de par le passé : New York State, les Carolines, Tennessee (surtout Tennessee!), les États du Sud et du Sud-Ouest; jusqu’au Mexique.
Toutefois, sans Drew, Valerie et le reste des aidants, Chet, clairement plus dur et plus intransigeant qu’auparavant, réalise que la camaraderie de la route se fait moins naturellement. Et le tout demeure relativement gérable lorsque deux ans suivant son départ, lors d’une froide nuit à Knoxville, Diane abandonne le Pack sans laisser de traces.

Est-ce la frustration de Chet qui l’aura mené à les quitter? Un autre Kindred? Un besoin de servir, à nouveau? Ils leur auront offert la plus grandiose des libertés, pourquoi voudrait-elle les larguer ainsi? C’est lors de ces moments que Chet commence à réaliser que bien que la vie sur la route était palpitante, son besoin de s’accomplir, lui, se retrouva de moins en moins assouvit.

Raoul Sansregret

Grâce à Raoul et ses collègues cultistes, le Maelstrom invoqué par Meyrhun n’a pu prendre racine dans l’âme des habitants de Ville Mont-Royal. Des milliers de gens furent épargnés un destin lugubre en tant que suppôt de Drushi’el. Fort de ce succès, le Lancea Sanctum fut officiellement reconnu par Riopelle, et a pu faire main basse sur le richissime quartier.
Raoul, ferme, sans remords, et en contrôle, assuma le rôle d’Évêque sous Eugène. Dans les années qui suivirent, il recrute ouvertement au sein du Domaine, incluant Tracks, qui deviendra son Paladin personnel.

Pour son service, Eugène lui offre avec sincérité un cadeau empoisonné : le contrôle de l’Église St-Peters, dans Ville-Mont-Royal. Ceci force Raoul à assumer un rôle hors de la vue des mortels auxquels il était habitué dans Centre-Sud. Bernard, toujours fidèle, travaille d’arrache-pied pour assurer d’être transféré à cette église, ce qui requiert d’emprunter l’expertise de Michel et d’Armand; à ce jour, Bernard est manquant, ayant brisé ses liens avec Raoul, et peut-être même souhaitant se venger de lui.

Au fil des années, Raoul se plait à administrer, avec Tracks, une justice exemplaire aux mortels affluents de Ville-Mont-Royal, ainsi qu’aux Kindreds mal avisés du Domaine. Toutefois Raoul, sur le coup fier d’avoir supporté l’ascension d’un Nosferatu au trône, se retrouve souvent déchiré entre sa loyauté envers Riopelle et les choix de sa Coterie.
Le tout atteint son paroxysme lorsque Riopelle, Prince Déchu, dans un geste aussi grandiose que controversé, nomme sans consultation Raoul comme Constable de Montréal.

Michel Tétreault

Fort de ses accomplissements, « Magic » Tétreault devient une figure galvanisante dans la scène sociale du Domaine. Il rallie aisément les plus jeunes à ses côtés grâce, entre autre, à son attitude inclusive envers le Nosferatu Conrad Detry. Grâce au scandale du Journal de McIntyre, il force une exode de masse hors des murs décrépis du Temple Franc-Mason vers un nouvel Élysée, un club exclusif bâtis à ses spécifications sur René-Lévesque, à deux pas des meilleures boîtes de nuit, du Centre Bell… et de la plus vaste variété de touristes, visiteurs et proies.

Ses intérêts financiers se tournent vers la production d’événements, devenant un partenaire silencieux au sein d’evenko, et aide à propulser plusieurs talents de choix par son patronage.

Mais le succès vient avec ses désavantages. Michel, éternellement jeune, beau, intouchable, et faisant fondre les gens sans problème, devient progressivement blasé de l’aise avec laquelle il obtient le succès. Sa Sire morte, son frère Tracks sorti de son ombre, et son Aînée et Grande-Sire Monica une déception douloureuse, Michel commence à prendre des risques inutiles, jusqu’à étreindre, un soir endiablé au New City Gas, une belle et fougueuse professionnelle côtoyée depuis de longs mois lors de ses sorties nocturnes.

Il devient tristement apparent aux yeux de plusieurs personnes proches de Michel qu’avec son incapacité à raviver sa grande passion des années 70, le Childe semble devenir de plus en plus semblables aux grandes figures précédentes de sa Lignée…

Diane Rothschild

Ayant fait une sortie publique remarquée en support de l’authenticité des journaux, et se révélant comme étant celle qui a consigné ses récits sur papier à la demande de McIntyre, Riopelle lança une Chasse officieuse sur la Khaibit. Félicien Hurtubise, fort de son savoir et de son support renouvelé envers elle et la Coterie, s’y opposa en concile privé, et offrit une multitude de ressources pour ceux-ci.

Diane provoqua le départ de Chet et de son Pack, avec raison. Les Nosferatus loyaux à Riopelle procéda à une attaque sournoise et mit feu au garage de Chet. Heureusement, le gros du travail avait déjà été fait plus loin dans l’Est, par le Pack.

Le soir du départ, le Pack, avec Chet, Amanda, et Diane, fut la cible d’une embuscade par les Lygos. Menés par Yitzahk Cohen, le petit convoi de vagabonds aurait bien pu être détruit s’il n’avait été de Diane, avec sa maitrise des ombres, qui parvint à prendre les Lygos de revers et foudroyer Yitzahk d’une attaque furtive.

La poursuite dura toute la nuit, jusqu’à ce que le Pack rebrousse chemin et, suivant le conseil de Diane, décide de prendre une chance vers la couronne nord. Envers et contre tous, Blackburn accepte de couvrir leur fuite, malgré son désir de courtiser la faveur du Domaine.

Deux ans plus tard, à la journée, Diane disparait dans l’état du Tennessee, sans explications. Tout au long de leur aventures, Diane n’aura jamais expliqué à son amoureux comment Blackburn a pu accepter d’assister des ennemis du Domaine.

View
Épilogue #1 - la suite des événements de Ville-Mont-Royal
Au sein des Kindred, personne n'est un héros

“Le Domaine a besoin de savoir ce qui s’est passé, messieurs. Complétez notre vision des événements. »
Devant ces paroles de Roland Riopelle, le quatuor se permet un moment d’hésitation. Oui, le Prince est Nosfératu, et ces derniers ont été instrumentaux pour prévenir l’arrivée d’Évangéline… mais qu’est-ce que Roland, lui, faisait durant ce temps?
« Adrien O’Mallery, Rosarien, McIntyre, Recupero, Mastif et Black Magdalene ont été tués. Évangéline et Blackburn sont disparus. Pis Meyrhun… c’est compliqué. » Le Gangrel Armand Brodeur s’avoue peu certain de ses paroles.
Michel prend l’opportunité. « Ce que mon ami veut dire, c’est qu’après avoir empêché Meyrhun de faire…. quoi que ce soit qu’il voulait faire avec Ville Mont-Royal, nous l’avons retracé dans une église avoisinante. Il cherchait de nouveaux humains à subjuguer pour se défendre, mais Black Magdalene a eu l’initiative d’aller effrayer tout ceux qui n’avait pas été trouvés ou évacués par la police – et il semblerait qu’il y en avait plus que l’on pensait. »
- C’est pas surprenant, avec le peu de temps que l’on a eu pour organiser tout ça, » Chet ajoute avec un ton énervé.
- Clairement, » Michel continue, « elle savait que les policiers qu’elle a pu recruter ne pouvaient pas tout clairer. Mastif lui a fait payer le prix ultime pour avoir tenté d’arrêter Meyrhun. »
Le Prince de Montréal ravale alors un commentaire, et fait signe aux vampires de continuer.
« Nous avions au préalable trouvé les traces mystérieuses laissées par cette… chose, » dit Raoul d’un ton nasillard habituel, « qui nous a permis, à mes collègues du Lancea Sanctum et moi-même, de stopper la créature… après avoir réglé le compte de Mastif, bien sûr. »
Roland acquiesce l’énoncé de Raoul d’un hochement de la tête. Il n’était pas inconnu que Mastif, dans son impétuosité, s’était rendu lui-même un ennemi du Domaine. Ses actions récentes, dévoilées comme étant pûrement égoïstes, mettaient en péril tous les fidèles du Prince.
« Détruire Meyrhun nous a permis de dévoiler sa réelle nature. Il s’en est fallu de peu pour que l’endroit survive. La… chose… était faite d’un feu sans fin, qui aurait pu facilement détruire tout Kindred avec lequel elle entrerait en contact avec. »
- Qu’avez-vous fait pour vous assurer qu’elle soit éradiquée, M. Sansregret? »
- Nous nous sommes rendus compte qu’incanter la portion de son nom que nous avions découvert nous permettait de l’immobiliser. La magie du Lancea Sanctum, par la suite, en est venu à bout. »
Devant le regard inquisiteur du Prince, Chet senti bon de renforcir la déclaration de son collègue :
- De justesse, à part de ça.

  • * *

Jeannine n’hésite pas à mettre au défi le récit d’Armand. « Pensez-vous réellement qu’il y a cru? »
En sûreté dans leur repaire autrefois des plus secrets, la Coterie et leurs alliés les plus proches – Anton Edwardson, Diane Rothschild, Jeannine Durocher et Eugène Brubaker, discutent de leur vécu. Ces Kindreds, auparavant disparates, se sont vu forcés de se rallier l’un à l’autre pour parvenir à achever une créature d’outre-monde – et d’outre-tombe – avant que celle-ci n’infecte une ville entière.
Lorsque le corps de Robert Meyrhun fût achevé, la réelle créature se manifesta : d’une forme humanoïde, formée de tisons brûlants, et entonnant des versets dans une langue inconnue, elle se prouva pratiquement invincible. Elle aurait pu facilement éliminer tous les Kindred sur place d’un conflagration, jusqu’à ce que le savoir-faire mystique du Lancea Sanctum, et les pouvoirs extraordinaires de la lignée de sang de Diane ne soient mis à contribution.
Il est vrai que le Vrai Nom de la créature permit à Raoul et à tout autre Kindred suffisamment doué de limiter ses actions; mais personne sur place ne pouvait parvenir à l’achever. Quelques minutes de tentatives s’écoulèrent lorsque la Chose s’évapora en un long hurlement, vraisemblablement incapable de maintenir sa forme.
Toutefois, les Kindreds qui fûrent témoins de cet événement prirent position de ne pas le révéler au Domaine.
Michel, avec toute son assurance, confronta de front la question de Jeannine :
- Non. Aucunement. Il n’était pas là, alors il n’a aucune raison de nous croire. Il a suffisamment de ses sujets qui y étaient pour corroborer ce qui se passait dans le ciel de Ville-Mo.
- Tout le monde sait à quel point nous étions opposés à ce qui se passait dans la ville » Chet rajoute, « mais personne ne savait quoi faire avec Meyrhun, et même Eugène n’a jamais été capable de l’emprisonner de façon permanente.
- Que planifiez-vous faire alors? » demande Diane
Les vampires rassemblés sur place se fixent longuement, jusqu’à ce qu’Eugène brise le silence.
« Le Lancea Sanctum va acquérir les droits sur cette église, et M. Sansregret sera en charge de sa supervision – et non pas Nikita. Nous pourrions y établir une étude permanente, et s’assurer de sa sûreté. Après tout, avec McIntyre et Rosarien tous deux morts, Ville Mont-Royal devient ouvert à tous – et avec votre aide, nous allons saisir cette chance. »
Anton, de son côté, souligne une situation plus urgente :
« Votre Prince va vous garder à l’œil avec les Nosferatus qui lui sont loyaux. Vous devrez lui fermer la gueule rapidement. The secret’s safe with me, but I’m out of here. »

  • * *

Une semaine suivant ce que les Kindreds de la ville commencèrent à appeler « le cataclysme », une Kindred inconnue se présenta au Sanctuaire de la Coterie, traînant un paquet volumineux. D’une stature diminutive, l’enfant, réellement, se voit clairement comme étant une Childe Nosfératu. Elle sortit une enveloppe scellée de son manteau, et la montra à ses interlocuteurs.
« Ma Sire m’a dit de venir vous voir. C’est qui Armand Brodeur? Lit ça. »
Hésitant, Armand avance, et lui lance un « té qui, toi? » des plus typiques. La Kindred, stoïque, laisse tomber l’enveloppe à ses pieds après avoir franchit le seuil de la porte avec son paquet.
Armand se force à ouvrir l’enveloppe, et lit son contenu :
M. Brodeur,
Si vous lisez ceci, alors je dois convenir que ma dépouille n’aura pas été retrouvée dernièrement, ou pire, que j’aurai subit la Mort Finale. Ceci m’est désolant, mais je n’ai aucun regret. Toutefois, j’ai tout de même des obligations à remplir.
La personne qui vous présente cette missive est ma petite-fille biologique, Amanda. Celle-ci n’est pas responsable de sa condition, bien évidemment – je le suis. Je me suis occupé d’elle au fil des années, lorsque je lui ai offert le Requiem plutôt que de la laisser mourir de sa leucémie.
Si je suis manquante à l’appel, je ne puis lui permettre de demeurer ici. Ne croyez pas qu’elle soit réellement de son âge physique : elle est forte, vicieuse, et sournoise, mais ne connait personne localement. C’est pourquoi je vous demande de l’aider à quitter Montréal.
En guise de paiement, je vous offre deux choses. En premier lieu, la deuxième page de cette lettre vous offre une liste de noms de gens bien placés au sein de l’administration locale, et sympathiques à nos intérêts. Deuxièmement, je lui ai demandé de vous restituer le journal du Requiem de McIntyre, que j’ai subtilisé à Roland Riopelle. Je suis persuadée que sa lecture détaillée vous donnera amplement d’information sur les dernières pensées du Seigneur avant son sommeil.
Vous pouvez parfois être un sâle bâtard, mais je préfère largement faire affaire avec vous qu’avec un putain de Ventrue ou un malhonnête Mekhet.
- Black Magdalene
P.S. Je ne saurais deviner vos ambitions à partir de maintenant, mais si j’étais vous, je verrais à savoir si le fait d’avoir ignoré l’information contenue dans ces tomes serait gage de négligence de la part de Riopelle.
-BM
« …euh… Ouin! » Armand demeure bouche bée, alors que la Kindred prend parole :
« Enwèye, déguedine, le cave. On bouge, ou bien on prend racine? »

À suivre…

View
Chapitre Ultime - La perfidie et le nihilisme
"Adrien, dans le fond, c'est un crotté... oui?"

Lors la Coterie reprend conscience, ses membres se retrouvent avec une amnésie complète des trois dernières nuits, dans un lieu étrange. Un piège aurait été dressé conjointement avec des membres clés du Domaine pour capturer John McIntyre.

Des hommes de Praetor, apparemment au service d’Adrien, se seraient retournés contre leurs collègues et ouvert le feu. Une cohue générale s’est déclarée. La Coterie se retrouve face à Mastif et Julie Archambault, qui veulent subtiliser un McIntyre pieuté avec difficulté par Raoul (apparemment).

Mastif croit que Meyrhun peut détruire la malédiction du Requiem, et Julie le désire tout autant, tournant son dos au Lancea Sanctum.

Le corps réanimé de MacKinnon fait éruption, cherchant à prendre posession de McIntyre pour Meyrhun. Lorsque la Coterie dévoile qu’ils ignorent tout des trois derniers jours, Mastif maudit Adrien, et décide de battre en retraite. La Coterie parvient à détruire MacKinnon, mais Raoul se fait abbattre.

La Coterie parvient à battre en retraite avec McIntyre, mais se fait bloquer la fuite par Blackburn, Recupero et un Pack d’évangéline. Anton aide la Coterie à se sauver, prenant Recupero captif avec lui.

La Coterie et Anton interroge (torture) Recupero pour de l’information. Une fois qu’il sent avoir tout obtenu d’utile, Anton provoque une Torpeur. Le groupe demande à Chet d’invoquer l’aide de son Pack contre Évangéline.

Le pack rejoint le groupe le lendemain dans leur Haven. Des plans sont préparés hâtivement lorsque Grant MacDonald fait éruption, ayant senti la détresse d’Armand au sous-sol aux mains d’Adrien. Satisfait d’avoir transmis la douleur d’Armand à ses frères de sang, les alertant à la localisation possible de McIntyre, Adrien fuit.

Le groupe parvient à quitter leur Haven au moment où Blackburn, un Childe de Grant, fait éruption sur place. Le groupe en déroute recrute Diane Rothschild et Tracks, et met le cap sur la planque de Grant MacDonald à l’est de Rivière-des-Prairies.

Sur place, les Kindred tentent de planifier leur prochain geste. Conrad Detry appelle Michel en panique, l’informant qu’un humain aurait causé une conflagration dans l’Élysée. Plusieurs Kindreds sont manquants. Michel demande à Conrad de rester en contact.

Chet reçoit un appel du cellulaire d’Orin, mais c’est Robert Meyrhun qui lui parle. La tension monte lorsque Meyrhun exige qu’ils lui remettent McIntyre sans délai. Armand prend une chance de renégocier, et d’envoyer Meyrhun aux trousses d’Adrien O’Mallery.

Envers et contre tous, Robert Meyrhun accepte.

Informations dévoilées
  • John McIntyre a été invoqué avec succès par Michel, avec l’aide de O’Mallery et Diane.
  • John McIntyre a officiellement rajeunit; ceci est confirmé par Grant lorsqu’il l’a vu.
  • Blackburn est un vieux Childe, et une expérimentation, de Grant. Étreint dans une zone d’influence mystique d’Évangéline, Blackburn continue étrangement à vieillir.
  • La magie d’Évangéline lui permet d’invoquer des fantômes et d’absorber une portion de la Vitae consommée par ses fidèles sur son territoire.
  • Conséquemment, Évangéline ne peut se nourrir que de sang Kindred
  • Évangéline peut maintenant entrer à Montréal tant que Meyrhun soit libre, et que McIntyre et Rosarien sont inactifs et/ou morts.
  • Le but d’Évangéline est de détruire le règne que McIntyre a forcé.
  • Anton et Shaman se connaissent de longue date, et leurs rapports n’ont pas toujours été cordiaux.
View
Chapitre Ultime - Sans douleur, pas de gloire
Le grand drame s'intensifie

Raoul visite une planque du Lancea Sanctum où the Dr. Zwick est tenu captif. Se mourant, on veut extirper des informations de ce dernier. Alors qu’il travaille, le captif semble devenir possédé de Meyrhun. Un bref échange avec Raoul le tortionnaire révèle que Zwick, grâce à ses sacrifices, parvenait à maintenir Meyrhun envie, ce qui suggère que le rituel d’Eugène n’était pas complètement étanche.

Meyrhun déclare alors qu’il sera libre, et Zwick meurt peu de temps après, laissant s’écouler un sang noir vicié. Quelques minutes plus tard Raoul sent que son Sire au coeur de la Nécropole, Vladislaf, n’est plus.

La Coterie rencontre les Mekhets, qui décident de s’allier contre Évangéline et Meyrhun. Adrien finit par acquiescer à réhabiliter Eugène, mais en profite pour provoquer Raoul.

La nuit suivante la Coterie se réunit dans la Chapelle du Lancea Sanctum, avec Adrien, et tente de réhabiliter Eugène lorsque Meyrhun fait éruption. Il affirme ne rien vouloir savoir de la société des Kindred, sauf que McIntyre lui soit livré pieds et poings liés. Si cela est fait, il restaurera Eugène à ses capacités d’antan.

Devant l’incertitude d’Adrien de pouvoir faire mieux, Raoul accepte ces termes.

Ensuite, à l’abri des yeux du Lancea Sanctum, Adrien invite la Coterie à participer à un rituel qui leur permettra de s’immiscer dans le Palais de Mémoire d’Eugène. Ils partagent tous leur Vitae et parviennent à y entrer avec succès, et soutire de précieuses informations.

Lorsqu’ils émergent, plusieurs heures se seront passées, et il est révélé qu’Orin Olknine avait livré à la Chapelle, à l’attention de Jeannine Durocher, la dépouille de Michael MacKinnon, et que Meyrhun, à sa sortie, l’a réanimé!

Mastif et Armand se parlent brièvement. Une trève pourrait être faite, si Mastif peut aider pour la capture de McIntyre. Dès qu’il aura plus de détails, Armand promet un rappel.

La Coterie décide ensuite de rencontrer les hautes instances de Montréal. Dans le Mile-End ils rencontrent Black Magdalene et Roland Riopelle, et se font mettre en charge de retracer et capturer McIntyre… avec des pieux, idéalement.

Informations révélées
  • Le rituel qui emprisonnait Meyrhun n’était pas infaillible; Adrien aurait maintenu Zwick captif pour assurer un contrôle sur le chef de culte.
  • Adrien ne peut pas réhabiliter Eugène entièrement
  • Meyrhun a une emprise ferme sur l’esprit d’Eugène, tel que vu par Raoul dans le Palais de Mémoires
  • Un “nom céleste” découvert par Eugène avant son emprisonnement serait “Drushi’el”
  • Eugène a fait un pacte secret avec McIntyre et l’oeil pour obtenir sanctuaire pour le Lancea Sanctum
  • Évangéline aurait été une ennemi d’Eugène
  • Eugène aurait été martyrisé dans sa jeunesse, et ceci aurait influencé sa montée fulgurante au sein du Lancea Sanctum.
  • Grant MacDonald aurait demandé à la Coterie de Diane, Eugène et Nikita de lui offrir un ancien esclave Noir comme offrande pour l’Étreinte. Il s’agissait de Mastif, qui était à l’époque coupeur de glace sur le St-Laurent.
  • Suivant leur confrontation fatidique avec Meyrhun, Mastif aurait confié à Eugène que sa proximité avec l’être en question serait venu taire sa Bête presque complètement, ainsi que d’"autres voix" qui lui parle.
  • Eugène aurait offert à MyChoo un rituel pour lui permettre de multiplier les rangs des Daeva pendant son absence imposée, le temps qu’il faudra pour qu’elle parvienne à rester Sénatrice.
View
Chapitre Ultime - Le début de la fin
Ça brasse dan' vieille ville...

Le premier Conclave de Montréal sous Roland Riopelle juge les actions de Mylena Choovanski. La Coterie mène à bien cette tâche. Malgré un Pack loyal à Évangéline faisant éruption pour réclâmer MyChoo et offrir un cessez-le-feu, Roland décide de déclarer la Chasse de Sang sur l’ancienne Sénatrice.

Michael MacKinnon meurt en transit vers le Conclave. Orin ayant utilisé des fourgons différents pour lui et Mychoo, des ennemis du Domaine cherchant Mychoo ont choisit la mauvaise cible.

La Coterie en profite pour dévoiler une rencontre avec un Kindred énigmatique qui fût identifié, grâce à un sketch hâtif de Chet, comme étant un John McIntyre étrangement rajeunit.

Mastif, libéré de toute obligation, s’en prend à Armand pour parvenir à retracer Robert Meyrhun. Menaçant de tuer leur sponsor Marshall Granger, Armand tient ferme et ne parle pas de sa localisation au coeur de la Nécropole. Mastif exécutera Granger plus tard après avoir essuyé ce refus.

La Coterie s’allie aux plus jeunes vampires de la ville et mène la Chasse contre Mychoo. Plusieurs opposants au règne sont capturés ou tués, et Philip Swan périt de par sa propre main suivant un échange de tir avec Michel. Blackburn, le chef de meute d’Évangéline, s’immisce dans la Chasse, mais c’est Chet qui portera le coup fatal.

Un Childe de Mychoo à ce jour inconnu du Domaine, Francis Recupero, fait éruption sur la scène de la Chasse. Ayant senti sa Mort Finale, il se révèle comme fidèle d’Évangéline, s’attendant à ce que la meute extirpe sa Sire de Montréal pour rejoindre le fief de la Rôdeuse Nosferatu.

Galvanisés par ce succès, les plus jeunes vampires célèbrent avec la Coterie. Black Magdalene, elle, avise Armand des conséquences de son geste via Mastif, et lui communique que sa capture a priorité sur la Chasse de Sang envers McIntyre.

En privé, Diane Rothschild se dévoile à chet, lui laissant savoir à l’avance que la raison de sa retenue à Montréal est comme assurance envers un Mastif se retournant contre le Domaine. Ayant été de la même Coterie que Mastif, Diane promet de préparer Chet à cette confrontation, pour peu que son Pack emporte la Khaibit avec eux lorsqu’il pourront enfin quitter.

Informations dévoilées

  • Une entente secrète entre Mylena et Évangéline, ou du moins des vampires de sa meute
  • L’existence de Francis Recupero
  • Un regroupement furtif de Kindred qui protégeait les intérêts de Marshall Granger
  • Balafré, le Nosferatu de la lignée souterraine des Lygos, a épié Armand et Chet lors de leur confrontation avec Mastif.
  • Blackburn, le chef de meute d’évangéline, est un Gangrel unique, tordu, qui semble avoir une maîtrise de Dominate.
View
Chapitre 5 - Épilogue

On se retrouve avec plusieurs captifs : MacKinnon, Zwick, Mychoo. Le soldat nommé Frank a été abattu, et Randy a expiré.

Orin Olknine et Gratien Laporte sont mis au courant de la capture de Michael MacKinnon. Orin se porte volontaire pour aider, et donne un accès clé-en-main à la Coterie. Laporte, en retour, se voit cité pour son service exemplaire, et accède au Conseil du Primogène avec Félicien Hurtubise, Monica Schuller et Grant MacDonald. Aucun Nosferatu ne siège au Conseil du Primogène ; toutefois, Black Magdalene devient Sénéchale de Montréal.

Avec Michael MacKinnon, MyChoo et le docteur Zwick en captivité, la Coterie a le vent dans les voiles. Grâce à la vigilance de ces jeunes vampires, l’ancien Constable se dit prêt à utiliser cette information lors du procès de Mylena Choovanski dans quelques semaines. Le chasseur et son destin porte à confusion ; beaucoup de gens préconisent une exécution sommaire, alors que les détracteurs de MyChoo veulent sa présence au Conclave.

Le Lancea Sanctum, ayant Zwick comme prisonnier, songe à deux options : forcer Adrien O’Mallery à se mettre à leur service pour réhabiliter Eugène, ou menacer Meyrhun via son dernier fidèle pour tenter de gagner un avantage stratégique. D’une façon ou une autre, Raoul a négocié un arrangement avec les Mekhet, et Adrien devra faire surface bientôt.

Le club de Michel Tétrault n’est pas jugé apte à devenir un Élysée, son emplacement et vocation étant défavorables au Prince. Jusqu’à ce qu’un autre Élysée soit certifié, Michel se voit donner les clés (et secrets) du Temple de Montréal. Il demeure toutefois un désir parmi la nouvelle élite de relocaliser vers un autre Élysée plus exclusif.

Les semaines qui suivent sont les plus encourageantes au sein du Domaine depuis longtemps. Grâce à l’emprise solide et l’influence impressionnante que Roland détient, on parle de rouvrir les portes du Domaine, et même de permettre l’Étreinte à nouveau… il ne manque que la menace d’Évangéline à adresser, et à cet effet, le nouveau Prince ne semble pas encore avoir trouvé de sujet tabou à sa cour…


Ostie que vous êtes forts. Sérieusement. 8 Experiences sur 10 possibles, et vous avez couchés MacKinnon (le Kung-Fu Disco est fort en toi, Michel).
Avec la nouvelle échelle d’Experience, ma vision est telle:
Points de bases pour le scénario: 3
Points de Beats: 3
Points pour changer le scénario/twist: 2

Pour votre curiosité, coucher le squad de Philip Swan vous en aurait donné un autre. Et le dixième, j’en parle pas :p

Donc nous allons prendre un break pour du Blackmoor et du Star Wars, je vais vous faire vos recaps, et ensuite on reviendra avec le dernier chapitre avant la grande finale (bon ok, deux chapitres, si vous voulez voir ça comme ça)

Pour être franc avec vous, j’ai hâte.

View
Chapitre 5: Trop de rouge dans notre boulier (2ème session)
Où l'on voit l'effet d'excrément à proximité de ventilateurs

Michel reçoit un colis par messager. Le paquet comporte une lettre:
« Messieurs,
Le plaisir de votre présence nous est impératif, le 4 juin 2006, sur les marches menant à l’Oratoire St-Joseph. Présentez-vous à l’heure exacte suivant le coucher du soleil. Vous trouverez sûrement le mystère de cette carte de visite des plus intriguantes.
B. M. »

…ainsi qu’un masque endommagé enveloppé dans du papier brun. Le masque, rappelant Rosarien, porte une note disant qu’il a été laissé comme carte de visite sur le pied de porte d’un Sénateur.

La Coterie s’entend pour rencontrer Black Magdalene à l’Oratoire. Sans cérémonie, elle leur fournit un dossier par rapport à des ventrues tentant de faire infiltrer des Kindred à Montréal par voie maritime afin de venger la perte de Rosarien et Vito. Black Magdalene, toujours en charge des opérations policières, veut mettre la Coterie à profit comme force de frappe secrète.

Sur place, dans un petit port industriel de Beauharnois, les vampires détournent de main de maître la sécurité pour investir le navire qui transporte ces Kindred. Sur le pont et ensuite dans la cale, les vampires croisent des dépouilles de marins habillement éviscérés. À l’étage inférieur, ils sont stupéfaits de voir Grant MacDonald tourner un coin et s’immobiliser devant eux, maniant deux poignards maculés de sang.

L’aîné Gangrel s’arrête, écoute attentivement. Michel, doué lui aussi, fait de même… et ressent une détonation sourde sous ses pieds.
Immédiatement, Grant MacDonald s’adresse aux jeunes vampires: “Courrez!”

De peine et de misère, Armand et Michel parviennent à retrouver la terre ferme. Raoul et Chet sont moins chanceux, et sont éjectés violemment du navire lorsque celui-ci explose soudainement. Grièvement blessés mais en vie, la Coterie se réunie pour faire le point. Ils songent capitaliser sur la (fausse) disparition de Raoul, et s’entretiennent avec Grant MacDonald.

L’Aîné est peu bavard, mais confirme les suspicions des Kindred: il serait peu probable que Black Magdalene veuille envoyer la Coterie dans un piège. Grant ne révèle pas ses raisons pour être sur place, mais avise les vampires de retrouver la Sénatrice.

Avec un peu de machinations, Armand, Michel et Chet parviennent à négocier un entretien privé avec la Sénatrice Nosferatu via Riley. Bien qu’elle est au courant de l’attentat, elle confirme ne pas avoir été la personne à piéger les Néonates. Toutefois, elle invoque une dette qui lui est dûe par Riley pour détecter des impressions. Suivant un moment, Riley, dans un rare instant de rage, détruit le masque et s’exclame, “Cohen. C’était Yitzahk Cohen!”

La Coterie est ensuite rencontrée par Gratien Laporte. Son Childe, Orin, étant un des gros brasseurs dans le monde interlope, pourrait retracer d’où provenait les explosifs ayant servis comme piège. Ils acceptent de se rencontrer à son plus récent lieu de prédilection, un casino clandestin dans le Sud-Ouest. Orin, flanqué de ses deux nouvelles Goules, Trevor St-Gelais et William Vargas, accueille froidement la Coterie.

Les négociations se font difficilement, arbitrées par le Constable, jusqu’à ce que les lumières s’éteignent soudainement, autant dans le lounge réservé aux Kindred que dans les bureaux et le casino. Lorsque des cris se font entendre à l’étage inférieur, Armand descend, suivi du morne St-Gelais. C’est alors que deux mystérieux êtres, peut-être vampiriques, s’en prennent aux gens sur place. L’action combinée de Michel, Chet et Gratien vient à bout d’un des assaillants. Armand, lui, brave l’inconnu et parvient à ouvrir les portes dans la noirceur la plus totale pour permettre aux gens de fuir. À sa surprise, la seule lueur de l’extérieur est suffisante pour inciter un cri horreur et causer la fuite d’une des créatures, mais celle-ci trouve quand même le moment d’éviscérer Trevor St-Gelais avant de fuir à travers un drain d’échappement dans la cave du vieil édifice.

Pendant que ceci se résout, une troisième créature fait éruption de nulle part dans le bureau d’Orin. Alors que tous qui y sont placardés sont sous l’emprise d’une crainte effroyable, la créature grogne et siffle d’une façon désarmante, plonge la main dans une des filières du bureau, et disparaît sous les yeux des Kindred après y avoir retiré un épais dossier.

L’heure est à la récapitulation. Les vampires présents sont tous en accord de n’avoir jamais été confronté à une telle présence auparavant. Bien qu’il semblait là de vampires, aucun d’entre eux ne manifestait l’aura de la Bête, chose que Raoul parvient quand même à expliquer. Tandis qu’Armand parvient de peine et de misère à sauver Trevor St-Gelais d’une mort atroce, Gratien Laporte, lui, passe au peine fin les items qui ont été laissés lorsqu’il a achevé la créature de nature vampirique.

Le Constable produit alors une vieux sarrau médical, ainsi qu’une carte d’identification de l’hôpital Royal-Victoria. Armand est le premier à briser le silence qui s’installe alors:

“Royal-Victoria…. c’est pas le domaine de Roland Riopelle, ça?!”

  • * *

Vous avez été écoeurant, les gars! Armand qui part tout seul dans la noirceur, il fallait du guts! Et oui, je sais qu’un test extended de Wits + Athletics, c’est tough. Comme quoi que des XPs ça sert partout!

Parlant XP… +4 pour tous, +1 pour notre hôte Hugo!

View
Chapitre 5: Trop de rouge dans notre boulier (flashforward)
Deux ans plus tard...

Lorsque nous continuerons à la session #2, nous serons deux ans plus tard, en 2006.

  • McIntyre demeure manquant.
  • Mastif affirme publiquement la légitimité d’Armand comme étant son Childe.
  • Deux tentatives de remplacer le Sénateur Ventrue sont avortées par les efforts concertés de Félicien, Jeannine, et Grant MacDonald. Aucun des Ventrues se portant candidat n’était bien significatif.
  • Benedict Lambert et Shaman sont tolérés au sein du Domaine, mais sont priés de contribuer ou quitter au plus vite. La situation d’isolation ne plait pas au Pack.
  • Le Walkyrie’s fût vendu et remplacé par une autre propriété. Le Temple Franc-Maçon demeure un Élysée officiel sous Riley.
  • Yitzhak Cohen a mystérieusement disparu en janvier 2005, ce qui a mené à une confrontation directe entre le Carcajou et James McCallister envers la Coterie.
  • Adrien O’Mallery s’est révélé comme ayant forcé la libération de la Coterie après son arrestation suivant les événements du Gala de 2004.
  • Le Tueur des Fêtes frappe encore en 2004 et 2005. Seule Julie Archambault continue cette enquête. Les victimes étant mortelles, ni Laporte, ni Edwardson n’y accorde beaucoup d’importance.
  • Deux Goules de Rosarien, Trevor St-Gelais et William Vargas, se mettent au service de Orin Olknine. Toutefois, l’apparent serviteur de Vito Iadinardi, Phillip Swan, quitte Praetor Securities et ne refait pas surface.
  • Orin Olknine, le Ventrue, opère maintenant un Élysée non-sanctionné dans Centre-Sud, le long du Canal Lachine : une maison de gambling illégale qui a la cote.
  • À quelques reprises, des escursions de vampires loyaux à Évangéline s’aventurent dans le territoire. Les rencontres sont très explosives.
  • Diane Rothschild procède à la condamnation du Sanctuaire du Seigneur. Toutefois, une poignée de Kindred, incluant la Coterie, est persuadé que Robert Meyrhun y serait toujours.
  • Jeannine Durocher a recentré ses activités dans l’Ouest de Montréal (heh non, pas l’ouest de Laval…).
  • Praetor Securities a été partiellement démantelé par Adrien O’Mallery. La Coterie et Diane croient que ceci était pour se laver de son implication dans l’insurrection de Rosarien.

Et vous…

  • Chet n’est plus Hound depuis un temps. Ceci est une des conséquences des actions suivant le Gala de 2004. (tu peux te donner +2XP à redépenser ailleurs).
  • Armand peut se retirer Mentor 1. Mastif coupe les ponts. (toi aussi, tu peux redépenser ces 2XP ailleurs).
  • Il n’y a eu aucun rapprochement additionnel entre Michel et Monica. Aucun envers Mychoo non plus (heureusement?)
  • Raoul se fait offrir officiellement la tâche d’Archiviste au sein du Lancea Sanctum, responsabilité que Jeannine Durocher n’est plus en position d’assumer. (tu peux, si tu le désires, t’acheter plus de Rituels et/ou de Statut, avec les bénéfices qui en découlent bien sûr)
View
Chapitre 5: Trop de rouge dans notre boulier (interlude)
Ou, "on était en tôle un mois, quossé qui se passe?"

La Coterie est libérée des geôles de Orin Olknine sans cérémonie. Des taxis sont appelés pour ramener les vampires où ils le désirent. Raoul, d’un naturel méfiant, appelle sa Goule Bernard pour le rapatrier, mais lorsqu’un étranger répond au téléphone, il se presse de retourner chez lui.

L’église se fait envahir par deux molosses et les vampires James McCallister, Yitzahk Cohen et le Carcajou. La rencontre tendue est dû à Marshall Granger qui retire ses actifs de la protection de Raoul et la Coterie, en vertu des événements récents auxquels ils ont été mêlés. Le tout se solde par une lettre franche du Patriarche Granger ne souhaitant aucun mal à Raoul, et en lui laissant une indemnité finale généreuse.

Dans les semaines qui suivent, la Coterie entreprend de rencontrer quelques Kindred de leur choix. Les informations partagées sont des plus importantes:
De Gratien Laporte:

  1. Les Ventrues ont une dent particulière contre la Coterie après la disparition de Rosarien et Vito.
  2. Un vampire influent a choisi de les faire libérer
  3. Orin aura décidé de les laisser pourrir dans ses cellules quelques semaines de plus, probablement par dépit. Aussi, Orin est le Childe de Gratien.
  4. Le Constable a une entente: il aidera les vampires s’ils peuvent l’aider à pincer qui a tué Gaétan Sanscartier, Vito ou Malachi.

De Monica:

  1. Le meurtre entre Sire et Childe est une longue histoire de sa Lignée.
  2. Tracks est compromis par Mychoo. C’est la protection de Monica qui cause (en partie) la friction entre Michel et sa Sire.
  3. Rosarien, Grant et Eugène étaient peut-être les seuls qui pouvaient protéger Montréal de l’influence d’Évangéline.
  4. Un secret de polichinelle est que Félicien est très isolé, et peu aimé, mais qu’il empêchera les Mekhet d’investiguer la mort de Vito Iadinardi.
  5. Elle attend le retour de McIntyre afin d’avoir un peu d’excitation.

De Marshall Granger:

  1. Il est né prématurément en 1783, après que McIntyre ai nourri son sang à une de ces descendantes ayant osée porter l’enfant d’un habitant français. L’effet escompté n’a pas eu lieu.
  2. Les alliés les plus probables de la Coterie seraient Black Magdalene, Monica, Riley (s’il se décidait à prendre position…), Jeannine Durocher et potentiellement Gratien.
  3. Jeannine est beaucoup plus riche que les gens le pense, grâce aux services de Marshall.

Alors que les compagnons récapitulent dans le garage de Chet, Diane Rothschild fait éruption avec une confession: la raison réelle du “jeu” entre les Aînés. Elle relate un événement troublant de 1945, où elle a dû, avec ses compagnons de Coterie de l’époque, Eugène, Nikita Ganov et Mastif, mettre un terme à un culte problématique s’étant enraciné parmi les gens de qualité de Montréal.

Le grand maitre du culte, Robert Meyrhun, s’est avéré être une créature de nature inconnue, ayant un apparent contrôle sur les êtres d’outre-tombe. McIntyre avait alors ordonné que le maître de ce culte lui soit ramené vivant. Le conflit qui en résultat changea profondément certains Kindred aujourd’hui importants:

  • Face à une créature que Mastif écrivait comme divine, il développa une obsession envers Meyrhun. L’événement le fit rompre les contacts avec sa Coterie à jamais.
  • Eugène découvrit un secret occulte afin d’assurer l’emprisonnement de cet être mythique. Toutefois, ceci mena aussi à son emprisonnement, afin de ne pas ébruiter la chose.
  • Meyrhun est aujourd’hui captif dans le Sanctuaire. Armand se souvient de la localisation.
  • Le Seigneur offra Meyrhun à quiconque parmi les Ainés qui aura gagné son “jeu” lors de son sommeil.
  • Mastif est obsédé par ce jeu et de se faire valoir auprès du Seigneur à son retour.
  • Monica a probablement révélé la nature du jeu afin de mettre Rosarien, qui menait probablement, hors d’état de nuire.
  • Les pouvoirs que Diane a observé en 1945 n’ont jamais été reproduit, jusqu’à ce que la Coterie croise Évangéline dernièrement.

Suivant cette rencontre, Armand retourne chez lui pour voir sa planque de fortune être incendiée. Un texto lui déclare, en même temps:
“Time to grow up”


Impact de vos actions (en tant que joueurs) durant le flashback:
- Obsession de Mastif envers Robert Meyrhun;
- Aucun prêtre n’a survécu pour faire perdurer le culte;
- Eugène, et non pas Nikita, a développé le secret pour emprisonner Meyrhun.

XP gagnés: +25

View

I'm sorry, but we no longer support this web browser. Please upgrade your browser or install Chrome or Firefox to enjoy the full functionality of this site.