Montréal: Ascendance

Chapitre Ultime - La perfidie et le nihilisme

"Adrien, dans le fond, c'est un crotté... oui?"

Lors la Coterie reprend conscience, ses membres se retrouvent avec une amnésie complète des trois dernières nuits, dans un lieu étrange. Un piège aurait été dressé conjointement avec des membres clés du Domaine pour capturer John McIntyre.

Des hommes de Praetor, apparemment au service d’Adrien, se seraient retournés contre leurs collègues et ouvert le feu. Une cohue générale s’est déclarée. La Coterie se retrouve face à Mastif et Julie Archambault, qui veulent subtiliser un McIntyre pieuté avec difficulté par Raoul (apparemment).

Mastif croit que Meyrhun peut détruire la malédiction du Requiem, et Julie le désire tout autant, tournant son dos au Lancea Sanctum.

Le corps réanimé de MacKinnon fait éruption, cherchant à prendre posession de McIntyre pour Meyrhun. Lorsque la Coterie dévoile qu’ils ignorent tout des trois derniers jours, Mastif maudit Adrien, et décide de battre en retraite. La Coterie parvient à détruire MacKinnon, mais Raoul se fait abbattre.

La Coterie parvient à battre en retraite avec McIntyre, mais se fait bloquer la fuite par Blackburn, Recupero et un Pack d’évangéline. Anton aide la Coterie à se sauver, prenant Recupero captif avec lui.

La Coterie et Anton interroge (torture) Recupero pour de l’information. Une fois qu’il sent avoir tout obtenu d’utile, Anton provoque une Torpeur. Le groupe demande à Chet d’invoquer l’aide de son Pack contre Évangéline.

Le pack rejoint le groupe le lendemain dans leur Haven. Des plans sont préparés hâtivement lorsque Grant MacDonald fait éruption, ayant senti la détresse d’Armand au sous-sol aux mains d’Adrien. Satisfait d’avoir transmis la douleur d’Armand à ses frères de sang, les alertant à la localisation possible de McIntyre, Adrien fuit.

Le groupe parvient à quitter leur Haven au moment où Blackburn, un Childe de Grant, fait éruption sur place. Le groupe en déroute recrute Diane Rothschild et Tracks, et met le cap sur la planque de Grant MacDonald à l’est de Rivière-des-Prairies.

Sur place, les Kindred tentent de planifier leur prochain geste. Conrad Detry appelle Michel en panique, l’informant qu’un humain aurait causé une conflagration dans l’Élysée. Plusieurs Kindreds sont manquants. Michel demande à Conrad de rester en contact.

Chet reçoit un appel du cellulaire d’Orin, mais c’est Robert Meyrhun qui lui parle. La tension monte lorsque Meyrhun exige qu’ils lui remettent McIntyre sans délai. Armand prend une chance de renégocier, et d’envoyer Meyrhun aux trousses d’Adrien O’Mallery.

Envers et contre tous, Robert Meyrhun accepte.

Informations dévoilées
  • John McIntyre a été invoqué avec succès par Michel, avec l’aide de O’Mallery et Diane.
  • John McIntyre a officiellement rajeunit; ceci est confirmé par Grant lorsqu’il l’a vu.
  • Blackburn est un vieux Childe, et une expérimentation, de Grant. Étreint dans une zone d’influence mystique d’Évangéline, Blackburn continue étrangement à vieillir.
  • La magie d’Évangéline lui permet d’invoquer des fantômes et d’absorber une portion de la Vitae consommée par ses fidèles sur son territoire.
  • Conséquemment, Évangéline ne peut se nourrir que de sang Kindred
  • Évangéline peut maintenant entrer à Montréal tant que Meyrhun soit libre, et que McIntyre et Rosarien sont inactifs et/ou morts.
  • Le but d’Évangéline est de détruire le règne que McIntyre a forcé.
  • Anton et Shaman se connaissent de longue date, et leurs rapports n’ont pas toujours été cordiaux.

Comments

ChrisMajor ChrisMajor

I'm sorry, but we no longer support this web browser. Please upgrade your browser or install Chrome or Firefox to enjoy the full functionality of this site.